Règles de la belote en Normand, avec Beloteenligne.com

Règles de la belote en Normand

Bienvenue dans le quartier Normand, pour les joueurs de belote originaire de Normandie découvrez les règles de la belote en langue Normande.

Féchoun de jostaer la belote cllassique

Coument qué nos joste

Lé kartes eud’d’la b’lote.

La b’lote cllassique cha yest eune jouerie ke no cache acaunt treinte déeus kartes.

Lé z’étchipes.

La B’lote cllassique yest jostaée d’aveu 4 josteus, ki sount allotaées en couée (étchipe) de déeus josteus.

Valeu et abiène dé kartes

La faisaunce valei dé kartes yest attaqui al couleu dé kartes(trémioun, pitche, quoeu, care) ma itou si ol sount eun Duc o brin dauns ol pouque.

Faisaunce valei dé kartes Duc et brin dauns la pouque:

Marche de la jouerie

La bâlerie

Pouor la bâlerie eun josteu yest tiraé oû fêtu pouor féchouanaer l’évo dé kartes. Ch’est le josteu à gâoche du premyi bâleu qui éra le souen d’évolaer pou’ la pyiche de jouerie d’ampraés. Dauns l’teimps dé la bâlerie chaque josteu va archevei chinq kartes. Eune karte des syines yest alo pllèchi oû mitaun dé la tablle de jouerie.

Le choué du Duc

La carte pllèchi oû mitaun yest noumaée Duc. Le josteu a man dreite du bâleu yest le premyi a prêchi pouor savei s’il cache o paès d’aveu l’Duc. Si nennin, ch’est ampraès dé de maême pouor touote la couée des josteus.

Si eun josteu décache d’aveu l’Duc alo no li bâle dé de pus (d’aboun) déeus âotes kartes. Pis no bâle itou treis âotes kartes es âotes josteus.
Si des couops, oû premyi touo no z- pas mais dé syins a trachi l’Duc , no fait eun nouvé touo d’couée a cryi dauns le mâeme sens (du maême bord) é chaque josteu peut avei le choué dé sen Duc.
Si y a paès mais d’obiche ampraès déeus touos alo no z-évole co les kartes.

La jouerie yest en souen eud coumenchi

Cha yest le josteu à gâoche du bâleu qui coumenche la pyiche de jouerie.
Ampraès chaque josteu deit suure la couleu et coupaer acaunt l’ Duc s’il a brin cht-i-chene.
Cha yest possiblle de brin coupaer si le gâs de sa couée peut (yest en souen de/ yest a fait pouor gangni) gangni la levaée et que no z-a brin dé la couleu. L’avernoum dé cheanna ch’est reide seu : la « défauque », « l’arnounchie » o byi la « pisse » sâof vout’ respect…

Belote

Si eun couop le maême josteu a dauns sa pouque le Roué et sa ménagyire de Reune coum’ Duc, alo le josteu peut jostaer ches cartes d’assent o à la valdrague pis dé touotes les féchouns, il a 20 pouent dauns sen bingot !

Décompte dé pouents

La belote ch’est eune jouerie d’avra, pouor gangni la pyiche de jouerie, la couée qui tyi deit amouchelaer 82 pouents acaunt les syins d’la belote yens.
La pyiche finin, le coût dé kartes gangnies par chaque couée est comptaé. La Couée qui happe le drenyi couop gangne eun aboun eud dyis pouents ch’est cha qui yest noumaé dyis de « der » o dyiz pouor finin.
Achteu no z-a déeus quemins
  • la couée qui tyi s’est décâoqui jusqu’à 82 pouents, alo chaceune marque ches pouents, les syins de « la belote » dé de pus.
  • La couée qui tyi ch’est brésilli (minchi/a manqui l’avra), alo ol yest paès en souen dé merqui de pouents o seument les syins de « la b’lote ». L’âote couée peut merqui 162 pouents, « la b’lote » dé de pus, ch’est pourqui.

Aller plus loin

Savez-vous que dans la BD « Belote City » crée par Fabrice Bernardoni, il existe un quartier Normand? Retrouvez un aperçu de la vie de votre quartier dans cette BD décalée.

Pas de commentaires pour le moment.

Soyez le premier a écrire un commentaire !

Laisser un commentaire

Leave a comment